janvier 12 2020 0Comment

La construction d’une voie verte entre Bienville et Clairoix

L’Agglomération de la Région de Compiègne (ou A.R.C) a approuvé en juin 2019 la création d’une voie verte entre les communes de Bienville et de Clairoix.

Le contexte de cette construction

Suite à l’approbation du projet de voie verte, après avoir lancé un appel d’offre, l’ARC à retenu l’entreprise mieux disante qui entreprendrait ces travaux aménagements. Le choix s’est porté sur l’entreprise de travaux publics Pelle TP active sur le Compiègnois et la région des haut de France.

Présentation de l’entreprise Pelle TP

Pelle T.P ou PTP est une jeune entreprise dynamique dont la création remonte à 2017. Son équipe composée au demeurant de collaborateurs expérimentés peut prendre en charge la réalisation de travaux de voiries (création ou réfection de voies) ou s’occuper de la mise en œuvre de divers réseaux, aussi bien dans le cadre d’opérations publiques que privées. PTP est en effet habilitée à intervenir auprès des particuliers afin de réaliser des opérations d’aménagement.

Quels sont les objectifs d’une voie verte ?

Développer ce type de voie permet d’établir un accès entièrement réservé aux moyens de locomotion étant non-motorisés, en particulier les vélos et les piétons. Les voies vertes sont des axes de communications autonomes dont la création vise à améliorer la qualité de vie mais aussi la convivialité sur place en offrant un cadre agréable. Dans le même temps, elle assure également la valorisation de l’environnement et du patrimoine local.

De nombreux travaux à mener

Avant l’ouverture au public de cette voie, Pelle TP doit notamment déposer la voie ferrée, réaliser les travaux de terrassement en déblais et en remblais puis exécuter le réglage et le compactage des remblais d’apport en sablon.
La terre végétale décapée sera réutilisée pour la réalisation des accotements végétalisés.

La terre végétale décapée sera réutilisée pour la suite des aménagements.

Les dernières étapes précédant la mise à disposition de la voie

À la construction même de cette voie s’ajoute l’agencement des éléments de signalisation et de marquage au sol. Les panneaux indiqueront la présence de la voie, son début et sa fin tandis que le marquage au sol servira à tracer les flèches et les logos cycles et piétons. Enfin, l’entreprise doit aussi réaliser l’engazonnement sur les accotements de la voie après avoir au préalable retiré les mauvaises herbes et les racines.

Les apports de cette voie verte dans l’Oise

Elle sera reliée au réseau de pistes cyclables à hauteur de Margny les Compiegne et sera par ailleurs, une bonne opportunité en vue de sécuriser les alentours de la déchetterie de Clairoix en plus d’être un moyen supplémentaire de prévenir les risques d’inondations.