février 10 2020 0Comment

Les travaux de terrassement dans la cour d’Orléans, cour Guynemer à COMPIEGNE

Travaux de terrassement à Compiègne :
Tout savoir du projet sur la cour d’Orléans

Ancienne école d’Etat Major de Compiègne, la cour d’Orléans va être rénovée pour la construction de Parking, de VRD et d’espace verts. Pour cela, des travaux de terrassement sont à entreprendre. Mais que sait-on exactement sur ces travaux ? Focus sur le terrassement, du début des travaux jusqu’à la fin.

Consistance des travaux

Le terrassement dans la cour d’Orléans doit s’effectuer hors pollution. En pratique, le projet implique de réaliser une implantation et un piquetage qui sont indispensables à l’exécution des ouvrages. Un entretien est à faire pour assurer la pérennité durant les travaux. Il faut ensuite construire de la voirie provisoire qui devra être démolie et évacuée après des fins de travaux. Comme pour tous les travaux du type terrassement, il y a talutage et décapage. Les ouvrages enterrés non essentiels  doivent être démolis et évacués : fondations, massifs et canalisations. Tous les matériels, engins et appareils nécessaires doivent être transportés et stockés sur place. En dernier lieu, il faut enlever les déchets et les gravois qui résultent des travaux. Ils devront être transportés aux décharges publiques.

Documents réglementaires

Pour réaliser le terrassement, il faut observer plusieurs documents réglementaires. Pour les ouvriers et les professionnels présents, il faut respecter le Code du travail et le Code de la santé publique. Les travaux doivent être exécutés en suivant les procédés traditionnels et les avis techniques. Cela implique de réaliser tous les ouvrages dans les règles de l’art en appliquant à la lettre les prescriptions techniques réglementaires. En pratique, il faut exécuter les ouvrages en suivant les normes françaises et européennes. Il faut consulter et suivre les indications des DTU et les annexes associées. Les CSTB doivent être consultés et leur avis pris en compte dans l’exécution des ouvrages. En outre, coté respect de I’environnement, il faut suivre scrupuleusement : le règlement sanitaire départemental l’isolation phonique – la législation sur les eaux.

Descriptif des ouvrages

Il y a une grande liste d’ouvrages à réaliser, voici une liste non exhaustive. Il faut d’abord faire un décapage du terrain (emprise du parking) sur 30 cm d’épaisseur avec des engins que l’entreprise PELLE TP a en sa possession. Cela comprend aussi une purge des matériels réutilisables. Ensuite, il faut faire une fouille en masse avec des engins mécaniques. Il faut éliminer tous les matériaux constituants des points durs pour être remplacés par du matériau de compressibilité égal à un sol général. Une plateforme sous dallage sera réalisée avec des remblais nobles conformes au DTU. On continue avec la réalisation de remblais périphériques par couche de 50 cm. En dernier, on effectue une évacuation des terres excédentaires.

Terrassement en plusieurs phases

Le terrassement de la cour d’Orléans en Compiègne se déroule en plusieurs phases. La première phase c’est l’excavation et évacuation des terres. La seconde phase est la création de rampes d’accès en tête et remblaiement. C’est à faire dans la période après réalisation des voiles. La troisième phase consiste à détruire la rampe et l’excavation de la zone autour. Il y a aussi le terrassement pour réaliser des voiles (après sortie de la grue). La quatrième phase est le remblaiement des pourtours et dépôt de terre sur dalle (après fin des travaux de gros ouvre). La phase 5 est un remblaiement (après fin de travaux d’étanchéité) et la phase 6 est un compactage de la surface terrassée.

Pour cela, l’entreprise PELLE TP est équipée pour réaliser dans les meilleures conditions possibles les travaux.